le 29/05/19

Serrurerie métallerie: l’apprentissage, une solution évidente pour certains.

OmniMetal, à travers Marion-Métallerie, affiche sa volonté de former des jeunes aux métiers de serrurier métallier via l’apprentissage ou l’alternance. 

Marion-Métallerie accueille, depuis plusieurs mois maintenant, 3 jeunes en alternance en serrurerie métallerie et chaudronnerie. Il s’agit d’Erwan, Guillaume et Jérémy. Tous les 3 ont choisi l’apprentissage comme moyen pour apprendre leur métier et tous les trois sont passionnés par la serrurerie métallerie.

  • Commençons par le plus jeune : Erwan.

Après une formation en maçonnerie, Erwan, 21 ans, a décidé de changer de milieu. « Je ne voyais pas mon avenir dans la maçonnerie. J’étais cantonné aux tâches ingrates. Pour moi, il n’y avait aucune évolution ». Et c’est par connaissance qu’il est arrivé au métier de serrurier métallier. En effet, Erwan apprécie l’assemblage, la soudure, le fait de « créer quelque chose ». Au sein d’OmniMetal, il a pu apprendre les bons gestes, la manière de faire grâce aux différents conseils des « anciens » ; mais aussi, différentes méthodes pour organiser son chantier afin d’être plus efficace.

Il a ainsi pu réaliser différentes pièces pour portillon avec chapeau de gendarme réalisé entièrement au marteau. Une réalisation dont il est fier.

Souhaitons lui bonne chance pour son CAP de serrurier métallier en juin 2019.

 Erwan
 

 

  • Guillaume lui a eu le déclic pour la serrurerie métallerie pendant son stage de 3ème. Aujourd’hui agé de 25 ans, il a obtenu son CAP puis Bac Pro Chaudronnier. Après avoir travaillé pendant 2 ans en tant que soudeur pour véhicules blindés dans les Côtes d’Armor, il déménage à Rennes et travaille quelques mois pour Marion-Métallerie comme monteur soudeur . Là, il décide de reprendre ses études à travers un BTS CRCI (Conception Réalisation Chaudronnerie Industrielle) en alternance. Pour lui, cette formation lui donne une certaine autonomie et lui permet, via l’alternance entre théorie et pratique, une meilleure assimilation. Aujourd’hui en apprentissage au sein du bureau d’étude de OmniMetal - Marion-Métallerie à Chantepie, il se sert de son expérience dans l’atelier pour appréhender et anticiper les difficultés de fabrication. Il a pu ainsi concevoir, entre autre, une verrière d’atelier en acier mais aussi un garde corps acier.
 Guillaume
 

 

  • Enfin, Jérémy 27 ans, a découvert la serrurerie métallerie bien plus tard que ses collègues. Après un Bac littéraire et une licence en Droit et Politique, il a le déclic en 2014, lorsqu’il travaille pour une entreprise de chaudronnerie à Avranches. Il y reste 3 ans en tant que chaudronnier puis obtient son Bac Pro Technicien Chaudronnerie Industrielle en 2018 et s’inscrit, avec Guillaume, en BTS CRCI à Ker Lann (https://www.uimm35-56.com/) la même année. Passionné par ce métier, il a désormais trouvé sa voie et s’épanouit totalement au sein d’OmniMetal - Marion Métallerie à Chantepie. Créateur dans l’âme, il aime réaliser des ouvrages qui tiennent dans le temps et réfléchir au produit final en partant simplement d’une tôle ou de profilés métalliques. Toutefois, comme Guillaume, son expérience sur le terrain lui sert énormément. « Je pense toujours au gars dans l’atelier et au poseur ».

Ainsi, il a pu concevoir un escalier hélicoïdal acier pour un particulier. Et pourtant, ce n’était pas simple car l’accès, au local destiné à recevoir l’escalier, était compliqué. Il a fallu penser à l’acheminement de la pièce finale et pour cela, l’escalier hélicoïdal a du être réalisé en 2 parties pour répondre à ces contraintes. En tout cas, il s’agit d’une belle réalisation technique que vous pouvez voir ci-dessous.

Escalier hélicoïdal métallique par Jérémy
 

 

A travers ces 3 apprentis, OmniMetal – Marion-Métallerie affirme sa volonté de former des jeunes à la serrurerie métallerie et prend à coeur de les former réellement. Tous les 3 apprécient l’ambiance de travail au sein de Marion Métallerie et le fait de se voir confier des responsabilités avec une certaine autonomie dans leur travail.

Enfin, nous laisserons le mot de la fin aux apprentis eux mêmes à travers Jérémy : « Ici, ce n’est pas un stage photocopie, on est pris en considération par l’ensemble du personnel et c’est génial ! »

Alors, vous aussi, si vous êtes interressé par l'apprentissage, n'hésitez pas à nous contacter: https://www.omni-metal.bzh/contact

Partagez cette page
31/03/19
AMÉNAGEMENT MÉTALLIQUE DE LA STATION ST GERMAIN - LIGNE B MÉTRO DE RENNES
Spécialiste dans le domaine de la serrurerie métallerie, Marion Métallerie a été mise à contribution pour l'aménagement de la station Saint-Germain du métro de Rennes.
05/02/19
Tapis convoyeur : une solution contre les troubles musculo squelettiques
Autrefois, il fallait faire son métier. Puis grâce à la qualité, bien faire son métier. Et maintenant : bien faire son métier sans se faire de mal. C’est dans cette logique que OmniMetal, via sa société TIBm, intervient régulièrement dans différentes entreprises afin de modifier des structures comme des convoyeurs à rouleaux ou tapis de convoyage pour diminuer les risques de TMS.
27/12/18
Abri bus halte ferroviaire Rennes
Découvrez ce projet de mise en place d’une halte ferroviaire de type "abri bus" à Pontchaillou - Rennes ! Une solution pratique pour abriter les passagers qui attendent leur train.
ˆ